Les différents modèles de porte de garage

Porte de garage
Une porte de garage est un élément important de l’habitation qui protège l’accès à la maison de l’intérieur et garantit la sécurité de ce qu’elle contient, tout en assurant une bonne isolation thermique. Elle doit donc être résistante et solide, tout en étant facile à manœuvrer et pour ce faire, elle doit être choisie en fonction de plusieurs critères comme la disposition du garage, sa profondeur et l’inclinaison du sol. En premier lieu, il convient de déterminer le type d’ouverture et de fermeture de la porte de garage. Découvrez à cet effet les différents modèles de portes de garage existants qui vous permettront de choisir le mieux adapté à la configuration de votre garage.

Les portes traditionnelles

Les portes de garage traditionnelles sont divisées en quatre catégories :

  • La porte de garage basculante qui est un modèle très rencontré en raison de son prix très accessible et de la haute sécurité qu’il offre. Son mode d’ouverture est particulier car son unique panneau se positionne parallèlement au plafond, à l’aide de rails ou d’un contrepoids. Cette porte de garage basculante, motorisable, peut être installée de manière à ne pas empiéter à l’extérieur. Elle est alors appelée porte basculante non débordante et est fortement recommandée pour les garages donnant directement sur la rue ou le trottoir. Cependant, elle ne convient pas aux garages de petite taille ;
  • La porte de garage pliante qui possède plusieurs panneaux qui se replient à la manière d’un accordéon et qui occupent un faible espace. Son installation est très facile, tout comme son utilisation. Elle peut s’ouvrir aussi bien vers l’intérieur que vers l’extérieur ; cela va dépendre de l’espace disponible et des besoins de son utilisateur. Elle convient aux maisons de tous les styles (en bois pour des ensembles champêtres et traditionnels et en PVC ou en aluminium pour des maisons modernes et minimalistes). Son inconvénient est de ne pas accepter de motorisation ; son utilisation est entièrement manuelle ;
  • La porte de garage battante, dite “à la française”, qui fonctionne comme un portail classique avec deux grands panneaux qui s’ouvrent vers l’extérieur. Motorisable et généralement en bois, ce type de porte nécessite un grand espace pour son installation et n’est donc pas compatible avec un garage donnant sur la voie publique. C’est le modèle le plus économique mais aussi celui qui offre une moins bonne isolation thermique ;
  • La porte de garage à enroulement, dite aussi porte enroulable, qui possède un mécanisme similaire à celui des volets roulants. Elle s’enroule au moyen de lames en aluminium agrafées entre elles et vient se loger dans un coffre situé sur le côté ou au-dessus de l’ouverture. Elle convient aux petits garages et peut être motorisée.

Les portes modernes

Les portes de garage dites modernes sont les portes sectionnelles car ce modèle est fortement apprécié par les propriétaires et le plus utilisé de nos jours. Il peut être motorisé car il dispose de plusieurs panneaux articulés qui coulissent sur des rails en métal. Il existe deux types de portes sectionnelles. Celle à ouverture verticale vient se loger au plafond dans une niche placée en haut de l’ouverture. Offrant une excellente isolation thermique, elle peut être installée en bord de route ou de trottoir, vu qu’elle ne requiert pas de grand espace. L’autre modèle à ouverture latérale s’ouvre en suivant le mur intérieur du garage. On choisit généralement ce modèle lorsque l’ouverture n’est pas adaptée à une utilisation verticale.

Les portes portillon

Les portes de garage avec portillon sont conçues pour permettre un accès aux piétons sans devoir ouvrir toute la porte du garage. Elles peuvent être classiques ou coulissantes et avoir une ouverture intérieure ou extérieure selon les besoins. Attention, dans certaines régions, ce genre de porte avec un accès direct sur la voie publique est interdit. Il faut savoir qu’il existe différents portillons adaptés aux différents modèles de portes de garage ;

  • Le portillon battant se place, selon l’envie de son utilisateur, à droite, à gauche ou au milieu de la porte du garage. Il est compatible avec les portes de garage basculantes, battantes, pliantes et sectionnelles verticales ;
  • Le portillon indépendant s’installe à côté de la porte de garage et en est généralement séparé par un petit espace mural. Ce type de portillon a l’avantage de ne pas consommer d’électricité si la porte du garage est motorisée et il facilite grandement l’accès aux piétons ;
  • Le portillon coulissant n’est compatible qu’avec une porte de garage sectionnelle unilatérale et il faut préciser qu’il n’existe pas en lui-même. C’set en fait le système d’installation qui permet à la porte de s’ouvrir que partiellement, faisant alors référence à un portillon.

Les avantages des portes d’entrée en PVC
Pourquoi choisir une porte d’entrée en aluminium ?